top of page

12 septembre - Conf. "Les troubles de stress post-traumatiques chez les personnes LGBTQI+"

Mardi 12 septembre 2023, de 13h30 à 15h30, inscription gratuite.

avec William Peraud, Doctorant en Psychologie (Université de Bordeaux, Laboratoire de Psychologie UR4139) ; Psychologue clinicien


Les personnes LGBTQI+ constituent une population particulièrement vulnérable en termes de santé mentale. En raison de leur orientation sexuelle et/ou identité de genre, ces personnes peuvent être amenées à faire face à des enjeux spécifiques (stigmatisation, discriminations, violences…) et ce dans de multiples contextes (famille, scolarité, emploi, vie quotidienne… ; Newcomb et al., 2019). Elles apparaissent comme une population surexposée aux événements potentiellement traumatiques, de manière plus précoce et plus fréquente que le reste de la population (Roberts et al., 2010 ; Shipherd et al., 2011). Ces expériences de violences basées sur l’orientation sexuelle et/ou l’identité de genre ont été mises en lien avec de nombreuses issues de santé mentale : comportements auto-mutilatoires et suicidalité (Liu et al., 2019 ; Mustanski et Liu, 2013), anxiété et dépression (Ross et al., 2018), symptômes dissociatifs (Keating et Muller, 2020)… Ce risque d’exposition à des stresseurs chroniques, généralement de nature interpersonnelle et impliquant parfois des figures d’attachement, représente une vulnérabilité importante dans le développement d’un Trouble de Stress Post-Traumatique (TSPT) ou d’un Trouble de Stress Post-Traumatique Complexe (TSPT-C), tels que décrits dans la 11ème version de la Classification Internationale des Maladies (CIM-11 ; Brewin, 2020).


Ce séminaire proposera d’expliquer ce que sont les symptômes de stress post-traumatiques, ce qu’il en est plus particulièrement chez les personnes LGBTQI+, et les facteurs qui peuvent expliquer pourquoi certaines personnes LGBTQI+ développent des symptômes de TSPT suite à des violences et d’autres non. Cela passera nécessairement par l’histoire de cette recherche doctorale, de sa conceptualisation jusqu’à sa réalisation (encore en cours !).

Pour toute information complémentaire, Clara Lemonnier (formatrice à l’ADES et référente du séminaire) reste disponible pour répondre à vos questions clemonnier@adesformations.fr

39 vues

Comentarios


bottom of page