1er juin visioconférence "Une jeunesse sacrifiée ? "



La France sacrifie-t-elle sa jeunesse ? Alors que les débats récents sur la réforme des retraites et la crise sanitaire ont attiré les regards sur les enjeux de la fin du cycle de vie, ce sont principalement les jeunes d’aujourd’hui qui supporteront les effets de cette réforme et la crise économique post-COVID19 qui s’annonce. Avec les taux de chômage et de pauvreté les plus élevés aujourd’hui comparés aux autres tranches d’âge, il semble que les jeunes soient aujourd’hui les premières victimes des inégalités. Toutefois, si les inégalités entre les générations ont pu augmenter, cet ouvrage souligne que la jeunesse reste traversée de multiples fractures. Et il semble que l’action publique ne permet guère en France de lutter efficacement contre ces inégalités, ni au niveau du système éducatif ni au niveau des politiques sociales. Le renforcement de ces inégalités peut alors déboucher sur de la frustration et de la colère, interrogeant le devenir de la démocratie sur le long terme. Mais il peut également conduire les jeunes à proposer des alternatives à l’action publique existante. Les intervenants dressent ici une cartographie fine de ces enjeux en France tout en l’insérant dans un contexte plus large de situations nationales diversifiées permettant d’interroger les formes que pourrait prendre l’action publique.


Inscription gratuite en ligne : CLIQUER ICI


Retrouvez le flyer officiel :

Visio 01-06-21 JEUNESSE
.pdf
Download PDF • 3.62MB

Les intervenants :

  • Tom Chevalier est chargé de recherche CNRS au laboratoire Arènes. Après avoir soutenu une thèse de science politique à Sciences Po, il a poursuivi ses recherches postdoctorales à l'Université de Harvard puis à l'Université d'Oxford. Ses recherches portent sur la jeunesse en perspective comparée, à la fois en ce qui concerne l'action publique et ses effets sur les inégalités et le rapport au politique des jeunes. Il est notamment l'auteur de La jeunesse dans tous ses États (PUF, 2018) et a dirigé avec Patricia Loncle l'ouvrage collectif Une jeunesse sacrifiée? (PUF/Vie des idées, 2021).

  • Patricia LONCLE MORICEAU est professeure des universités en sociologie. Elle travaille sur la mise en œuvre des politiques de jeunesse et sur l’engagement et la participation des jeunes en Europe. Elle a notamment publié avec Andreas Walther, Janet Batsleer et Axel Pohl (eds), Young people and the struggle for participation (Routledge, 2019) ; avec Andreas Walther, Demet Lüküslü et Alexandre Pais, “Regimes of youth participation? Comparative analysis of youth policies and participation across European cities” (Young, 2020, 8) ; avec Céline Martin, « La politisation des jeunes et le fonctionnement associatif », (Revue jeunes et société, 2019, 4‑2). Elle a co-dirigé avec Tom Chevalier l'ouvrage collectif Une jeunesse sacrifiée? (PUF/Vie des idées, 2021).